La COP22 appelée à mettre la lutte contre le Changement climatique au cœur du Développement Durable

By / 2 années ago / Bibliothèque, News, Processus COP / No Comments
La COP22 appelée à mettre la lutte contre le Changement climatique  au cœur du Développement Durable

L’année 2015, le monde entier a vécu l’émergence de deux événements majeurs qui sont le lancement des Objectifs du Développement Durable (ODD) et la COP21 sur les Changements climatiques. Etant donné que le Maroc est pleinement engagé dans ces deux événements, il me semble intéressant de clarifier la liaison et l’interaction qui existe entre eux.

Rappelons tout d’abord que le Rapport de l’ONU sur les perspectives du Développement Durable 2015-2030 montre clairement que malgré les réalisations enregistrées, le monde reste confronté à des défis majeurs qui menacent fortement l’avenir de l’humanité.

Pour bien percevoir la gravité de ces défis, il n’ya qu’à prendre connaissance du paragraphe suivant qui figure dans la conclusion du rapport : « Le monde d’aujourd’hui est un monde en difficulté, en proie à l’agitation et à l’instabilité et marqué par nombre de douloureux bouleversements politiques. L’érosion des valeurs communes, les changements climatiques, les inégalités croissantes, les pressions migratoires et les pandémies qui ne connaissent pas de frontières sont autant d’éléments qui pèsent lourdement sur nos sociétés. De plus, la solidité des institutions nationales et internationales est actuellement mise à rude épreuve. Nous avons la possibilité et la responsabilité sans équivoque de faire du développement durable une réalité, de restructurer le système financier mondial en fonction de nos besoins et de relever enfin le défi pressant des changements climatiques».

Pour parvenir à faire du Développement Durable une réalité, 17 objectifs ont été fixés se subdivisant en quelques 160 cibles. On peut classer approximativement les 17 objectifs en 4catégories selon le caractère dominant: i/ 6 pour l’Environnement: La biodiversité, l’agriculture/la faim, le Changement Climatique, l’eau, les Energies Renouvelables, la mer ; ii/ 6 pour l’Humain: Education, santé, Genre, inégalité, paix/justice; la pauvreté ; iii/ 3 pour l’économie: Croissance économique, mode de production/consommation, industrie ; iv/ 2 objectifs à caractère commun et dominant portant sur la Gouvernance de l’ensemble des composantes: le partenariat mondial et la ville.

L’examen de ces objectifs montre clairement qu’ils constituent un ensemble où les composantes sont fortement liées et interagissent entre eux en termes de vulnérabilité et de renforcement de la résilience : Il est clair qu’une politique socioéconomique solide permettra d’améliorer la résilience de l’écosystème naturel aux pressions humaines néfastes. A l’inverse, un écosystème naturel sain permettra d’assurer un développement socioéconomique solide et durable.

Concernant le 2ième événement relatif au changement climatique, le regard du monde entier est tourné vers le Maroc qui a la charge de réussir la COP22 de Marrakech. Le défi majeur réside dans la mise en place des mécanismes pratiques pour lutter contre cette grande menace. La menace est effectivement grande car le changement climatique se trouve au cœur du Développement Durable, la seule voie qui reste pour assurer la survie de l’humanité sur notre planète.

Le regard est également tourné vers la société civile qui cherche à faire pression sur les Etats, Parties Prenantes dans les négociations, afin d’abandonner les discours « creux » et d’être à la hauteur de leurs « responsabilités communes et différenciées». Elle les invite à revoir leurs politiques publiques, en faire une évaluation objective, les réorienter résolument vers un développement durable faisant du changement climatique le point central. Elle les invite également à réviser, à cet effet, leurs politiques de Gouvernance et d’affectation des ressources humaines et financières ainsi que celles de conception et de mise en œuvre des plans d’action en matière de recherche technologiques, de formation et d’information.

 

Abdelhadi Bennis, paru dans le Finance News.

Noura

The author didn't add any Information to his profile yet.

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked. *