La Coalition Marocaine pour la Justice Climatique (CMJC) a été créée le 7 février 2016 par le rassemblement de plus de 150 organisations et réseaux ainsi que l’ensemble des dynamiques syndicales marocaines, pour proposer un espace de réflexion, de programmes et d’actions collectives sur les enjeux climatiques au sein de la société civile marocaine. La Coalition s’appuie sur le travail réalisé par des centaines d’associations, de centrales syndicales, de coopératives, de centres de recherche, dans le respect de la diversité des approches. Nous visons à mettre à disposition un espace de convergence de ces efforts, pour renforcer l’engagement de l’action associative et syndicale afin de préserver notre bien commun.

La crise climatique renforce les inégalités générées par un modèle économique qui est dominé par la logique de marché au détriment du respect des droits humains. Ces inégalités pèsent en particulier sur les femmes et sur les personnes en situation de plus grande vulnérabilité. C’est pourquoi la Coalition œuvre à mettre la justice au centre des débats de la COP22 et des COP à venir en donnant à la problématique des dérèglements climatiques un ancrage social, territorial et politique pour infléchir les décisions nationales et internationales.

La CMJC est composée de quatre piliers fondateurs : la dynamique syndicale, qui mobilise les travailleurs à la question du climat et sur un réflexion autour des questions de transition juste ; la dynamique Femmes, qui cherche à pousser à l’intégration de la question du genre dans les problématiques posées par les changements climatiques ; la dynamique environnementale qui est le moteur de la production et de l’expertise scientifique au niveau des enjeux climatiques; ainsi que la dynamique internationale, qui permet l’articulation entre la mobilisation de la société civile marocaine et l’international et une mise en perspective globalisée de ces luttes pour une justice sociale et environnementale.